Répertoire /

Rêves d’Orient

Arenski | Cowell | Glazounov | Eryilmaz | Saygun

Lun. 22 juill.

D’Ispahan à Istanbul, des steppes mongoles aux sommets d’Anatolie… L’Orient fascine. Peintres, écrivains, musiciens… Au 19e siècle, de nombreux artistes occidentaux partent y chercher l’inspiration. À l’instar du compositeur russe Glazounov et de ses envoûtantes Danses orientales. Ou de l’Américain Henry Cowell, dont la recherche de modernité se nourrit des langages et sonorités nouvelles des musiques orientales. Écrite en 1957, après un séjour en Iran, sa pièce Persian set fera dialoguer les 23 musiciens de L’Ensemble Instrumental de la Mayenne avec le târ. Un instrument à cordes pincées traditionnel, dont jouera la musicienne iranienne Sogol Mirzaei.

Étonnant et dépaysant, ce voyage musical fera dialoguer ces œuvres classiques avec celles de musiciens orientaux d’aujourd’hui, tels les Turques Erberk Eryilmaz et Ahmed Adnan Saygun, qui développent un répertoire riche et vivant, où communient élans symphoniques et couleurs traditionnelles.

Dans le cadre du festival Les nuits de la Mayenne.

Embarquez à bord de l’Orient express !

Programme

« Charmeuse de serpent », extrait des Nuits Égyptiennes, Anton Arenski

« Danses Orientales », extrait de Raymonda, Alexander Glazounov

Thracian Airs of Besime Sultan (extraits), Erberk Eryilmaz

Yoğurtçu’nun Oyun Havalari (Dances of the Yogurt Maker), Erberk Eryilmaz

Rêverie orientale, Alexander Glazounov

Persian Set, Henry Cowell avec târ solo

Symphonie n°1, Ahmed Adnan Saygun

Distribution

Direction : Chloé Meyzie

Soliste : Sogol Mirzaei (târ)

Violon 1 : Florent Billy, Ekaterina Debiak, Marie Weisse. Violon 2 : Amandine Bonhomme, Bérengère Fleury, Pauline Dailly. Alto : Claire Vial, Aurélie Fournière. Violoncelle : Véronique Ferrand, Adrien Michel. Contrebasse : Olivier Léturgie. Flûte : Clotilde Léturgie, Anaïs Briot. Hautbois : Laurent Dhoosche. Clarinette : Julie Camy, Corine Mottin. Basson : Henri Roman, Romain Tiratay. Cor : Rémi Ferrand, Nicolas Pringault. Harpe : Manon de Preissac. Percussions : Jean Duval.

Production

Mayenne Culture, avec le soutien du Département de la Mayenne.